« Ce qui me sautait aux yeux à présent, c’était l’absence de gens dans la rue. »

 

La survie d’une femme, entre récit post-apocalyptique et thriller psychologique. 

 

Anna vit avec son mari et son fils dans une belle maison près de Moscou. Un virus inconnu a commencé à décimer la population. Dans la capitale en quarantaine, la plupart des habitants sont morts et les survivants – porteurs de la maladie ou pillards – risquent de déferler à tout instant. Anna et les siens décident de s’enfuir vers le nord, pour atteindre un refuge de chasse sur un lac à la frontière finlandaise : Vongozero. Bientôt vont s’agréger à leur petit groupe des voisins, un couple d’amis, l’ex-femme de Sergueï, un médecin… Le voyage sera long, le froid glacial, chaque village traversé source d’angoisse, l’approvisionnement en carburant une préoccupation constante.

D'une plume subtile, Yana Vagner happe le lecteur dès les premières pages avec ce récit d'une femme confrontée à une tension psychologique permanente et à une promiscuité subie, au coeur d'une Russie dévastée. 

 

lire le premier chapitre ici

 

de Yana Vagner
Traduit du russe par Raphaëlle Pache
date de parution : 04/09/2014
ISBN : 979-10-92145-27-4
EAN : 9791092145274
Prix : 22 euros

 

ON EN PARLE

(relations presse: Muriel Poletti-Arlès 06 71 91 61 56 / murielpoletti.arles@gmail.com)

" Un formidable récit psychologique sur les affres de la vie d'une communauté plongée dans la peur. Fascinant. "
Le Parisien

" Entre huis-clos et road-movie, un thriller psychologique glaçant où l'homme sauve sa peau au prix de son humanité. "
Madame Figaro

" Pour son premier roman, l'écrivain russe Yana Vagner raconte avec force un exode dantesque, qui sera d'ailleurs bientôt adapté pour le cinéma... Vongozero nous tient en haleine du début à la fin. "
Lire supplément rentrée littéraire

" Il s'agit d'un premier roman ! Dur à croire tant son auteure nous tient en haleine tout au long de ce road-movie psychologique d'une intensité rare. "
Femme actuelle

Les personnages se découvrent dans ce climat de fin du monde, les personnalités se déjouent et s’affrontent, chacun voulant sauver sa peau en priorité, mais sachant pertinemment que ce n’est qu’en restant avec le groupe qu’une issue (...) peut arriver. "
Un dernier livre avant la fin du monde

" Une écriture belle, maîtrisée et homogène. "
ActuSF

Les antagonismes acceptables et étouffés dans la vie d’avant l’épidémie enflent ici librement et ce que nous donne à voir Yana Vagner, c’est la lutte de ses personnages et en particulier d’Anna, pour continuer à contrôler leurs sentiments afin de ne pas basculer dans un individualisme forcené qui entraînera nécessairement la bestialité et, en fin de compte, l’impossibilité de s’en tirer. " 
Encore du noir

 Un regard et une plume plus féminins que d'habitude. "
Focus

 

En librairie:

Sélection rentrée littéraire roman étranger chez Cultura :
"Vongozero nous tient en haleine du début à la fin, relatant avec finesse les relations d'un groupe de personn es qui cherchent à ne pas perdre leur humanité alors qu'ils luttent pour leur survie. "

Sélection rentrée littéraire de la librairie le Passeur