Bretzel Blues

Rita Falk
Traduit de l'allemand par Brigitte Lethrosne / Nicole Patilloux

bretzel_blues_3D
  • Parution le 18 janvier 2018
  • ISBN 978-2-37561-008-4
  • 19,50 € - 256 pages

Un polar rural délirant made in Bavière

En ce moment, ça marche impeccable pour le commissaire Franz Eberhofer : ses amours roulent, la porcherie qu’il rénove est pratiquement habitable, il tient la forme grâce aux bières régulières et aux promenades quotidiennes avec Louis II – son chien, son coach fitness, son fidèle compagnon. Mais voilà que l’ambiance tourne à l’aigre dans le village de Niederkaltenkirchen : quelqu’un a tagué en rouge sur la maison du directeur du collège M. Höpfl « Crève, sale porc ! « . Le directeur disparaît plusieurs jours, pour revenir une nuit sous une forme plutôt macabre. D’accord, il n’aurait jamais gagné un concours de popularité, mais est-ce une raison pour finir ainsi ?
Franz est furieux. Comme si cet homicide stressant ne suffisait pas, on l’oblige à pouponner l’affreux bébé de son frère Léopold, libraire et lèche-bottes de première classe. Heureusement qu’il a sa Mémé déjantée et sa robuste cuisine pour se refaire une santé…

bande-annonce du film en VO…

L'OBScoup de coeur Nicole Le Pharecoup de coeur Anaïs Cultura Ste Geneviève des bois

« Il ne se passe pas grand-chose à Niederkaltenkirchen, le bled de Bavière où officie le commissaire Eberhofer. Ça tombe bien : l’homme est fainéant, glouton et viveur. Mais la routine de sa vie avec son Papa, sa Même et Louis II (son chien) est chamboulée quand le principal du collège (« un connard », de l’avis général) est retrouvé mort. Eberhofer s’en fiche, mais il faut bien s’occuper un peu… Sans quitter un ton burlesque bon enfant, mais mouillé d’acide, la Bavaroise Rita Falk brosse le portrait de ce flic narquois pas toujours très honnête, dont les défauts font tout le prix. » Arnaud Gonzague, L’Obs

coup de cœur libraire sur France 3 (Pauline de la librairie Livres et vous à Ruffec) : http://http://livresetvous.com/wp-content/uploads/2018/01/Pauline-Fouillet-Lire-d%C3%A9livre-29.01.2018-converted-with-Clipchamp.mp4?_=1

« Quelle joie de faire la connaissance du seul policier d’un petit village dont je n’ai pas été capable de prononcer le nom… Niederkaltenkirchen.
Franz Eberhofer a tout pour se faire détester, un caractère de cochon, des manières un peu rustres, pas très galant avec sa petite amie, un vocabulaire très particulier et pourtant, on s’attache tout de suite à cet homme qui ne comprend pas toujours pourquoi les gens se vexent aussi facilement.  »  Montse et Delphine de Plume Libre

« Deuxième tome des aventures de Franz Eberhofer, toujours aussi savoureuses, à tous niveaux. » Critique du blog de Yv

« C’est un total décalage puisque nous sommes en plein dans la couillonnade germanique (si,si ça existe !!). On a failli décrocher mais ce « Bretzel Blues » de Rita Falk chez Mirobole Editions est finalement une friandise à déguster avec joie et bonne humeur. » Coup de coeur de Bob Polar

« La série des Commissaire Eberhofer compte déjà huit titres. Bretzel Blues est le deuxième titre traduit en français. Une place de choix est déjà faite dans ma bibliothèque pour accueillir les suivants. Un grand coup de chapeau aux traductrices, elles sont deux : Brigitte Lethrosne et Nicole Patilloux. Il n’est jamais facile de restituer l’humour sans le dénaturer et elles s’y emploient à merveille. » Chronique de Jean Dewilde sur Jack is back again

Les libraires en parlent

« Me voilà une fois de plus en amour total avec un titre de chez Mirobole…Cette deuxième enquête de Franz est une merveille de drôlerie. Toujours aussi désagréable et irresponsable, et bien sûr, la faim au ventre. L’Allemagne ne m’a jamais vraiment fait de l’oeil, si ce n’est pour Rammstein… mais là, j’ai bien envie d’aller faire un tour en Bavière et de tailler une bavette avec La Mémé, Le Papa et aussi Sushi. (…) Franz est de retour pour le meilleur et pour le rire !  » Antoine, Librairie Espace Culturel Leclerc à Rennes

« J’ai dévoré Bretzel Blues, j’adore le personnage. Et rire à chaque page à la lecture d’un roman policier, ça fait doublement du bien ! Vivement la suite. » Galaad Pringent, La Petite Librairie Zédèle à Brest

« Quel plaisir de retrouver Franz Eberhofer et sa famille !! Une enquête pas banale, des bons petits plats et les répliques et pensées hilarantes du flic le plus déjanté du moment! C’est du bonheur! » Sabine, Librairie Grain de lire à Lalinde

« Rita Falk et Franz Eberhofer sont à Niederkaltenkirchen ce que Frédéric Dard et San-Antonio sont à Paname.  ref, ce San-Antonio à la Weisswurscht et Hefeweitzen fait passer un bon moment au lecteur. C’est très drôle, franchement décalé et nous plonge dans les profondeurs culturelles de la Bavière. » Coup de coeur Librairie A livre ouvert à Wissembourg, Willy Hahn

« La suite de mon bonbon bavarois! Oui, la libraire est accro! Bravo pour la traduction! C’est truculent! Et on a les recettes! Double bonheur! » Caroline Jelis, Les Libraires du Chat Borgne à Belfort

 » Un tome 2 jubilatoire aux personnages toujours aussi loufoques et attachants. » Anaïs Dumalanède, Cultura Sainte-Geneviève-des-bois

 » Détonant et original. » Nicole et Jade, librairie Le Phare à Paris

À découvrir aussi

choucroutemaudite-300x275