Converti à Jaffa

Marek HŁASKO
Traduit du polonais par Charles Zaremba

converti_a_jaffa_3D
  • Parution le 01 février 2018
  • ISBN 978-2-37561-097-8
  • 18.50 € - 176 pages

Sur un air noir et absurde, des dialogues d'anthologie et un existentialisme grinçant.

Dans l’Israël de la fin des années 1960, en pleine saison des pluies, deux escrocs désabusés survivent en échafaudant des arnaques au mariage : Robert invente des scénarios qui attendriront les femmes vieillissantes et les feront payer, Jacob jouera la comédie.
Leur prochaine cible est un couple de Canadiens : un pasteur protestant et sa femme. Le pasteur, venu en Israël pour convertir des juifs au christianisme, s’apprête à rentrer bredouille dans son pays. L’échec de la mission qu’il s’était fixée le pousse à boire. Jacob prend le missionnaire en pitié et se fait passer pour un juif désirant recevoir le baptême…

L'AlsaceLe Nouveau Magazine littéraire

« Denses et comme empressés, les romans de Marek Hlasko sont toujours synchrones avec sa vie de chien fou. Pour cet écrivain polonais sorti de l’oubli par les éditions Mirobole, tout semble toujours arriver en même temps l’absurde et la lucidité, la jouissance et la dépression. Pierre-Edouard Peillon, Le Nouveau Magazine littéraire

« Un immense roman noir. Bref comme un uppercut, condensé et construit, plein d’ellipses et d’un humour d’une noirceur sans concession. » Chronique de La Viduité

« C’est novateur et assez bluffant. On plonge vraiment dans un univers parallèle, peuplé de laissés pour compte, de personnages abîmés par la vie qui tentent de vivre bon gré mal gré. » Le capharnaüm éclairé

« Un livre complètement absurde dans l’existentialisme, nous montre à quel point nos vies sont limitées au sordide… Le destin va s’acharner sur [les personnages]… Une longue route de petites arnaques, avec des moments très drôles… des personnages désabusés qui nous emmènent dans une arnaque totale ! » France Bleu, Le Livre qui vaut le détour

« Hlasko reprend ses personnages fétiches : Jacob et Robert, escrocs notoires (…) Cette fois, les deux complices travaillent à user des tapis persans pour arrondir leurs fins de mois et jettent leur dévolu sur l’épouse d’un pasteur venu prêcher en vain la bonne parole chrétienne en Israel. (…) Curieusement, la confusion entretenue ne cesse de captiver, comme ces rêves insensés que l’on quitte à regret pour un réveil brutal. Joyeusement décalé.  » Jacques Lindecker, L’Alsace

« Chez Hłasko, tout est en toc, mais tout est vrai, immédiatement identifiable dans chaque être humain rencontré. Il transcende ses personnages, les rend à la fois singuliers et archétypaux. À lire, relire afin d’appréhender un peu plus l’humanité et l’absurdité de l’existence. » Quatre sans Quatre

« On accompagne pendant une petite partie de leur vie ces deux escrocs à la petite semaine. C’est une tranche de vie, une fois que la lecture est finie chacun retrouve ses pénates. Le livre est très dialogué et se rapproche de lectures d’auteurs étasuniens de l’époque, tant des romans classiques que des polars. » Chronique du blog de Yv

Les libraires en parlent

« Des personnages désabusés aux vies brisées, un univers sobre et froid servi par des dialogues délicieusement absurdes à la Beckett » Hugo, Librairie de Paris

« Un roman noir, absurde, porté par deux personnages principaux, Robert et Jacob, arnaqueurs jusqu’au bout des ongles, mettant en place des subterfuges abracadabrantesques pour réussir à duper leur prochain pigeon. Grâce à des dialogues burlesques savamment mis en place, nous sommes happés par ces échanges hypnotisants, au point d’être focalisé sur la personnalité et les scénarios imaginés par de ces deux arnaqueurs chevronnés. » Jean Grazinni, Librairie Actes Sud

« Drôle, absurde, intelligent et grinçant!! Ce roman nous plonge dans une aventure hors-norme! » Coup de coeur librairie

À découvrir aussi

Sans-titre-9