L'Agence secrète

Alper Canigüz
Traduit du turc par Célin Vuraler

agence_3D
  • Parution le 31 mars 2016
  • ISBN 979-10-92145-58-8
  • 20 € - 256 pages

« Par l'auteur de la trilogie du petit Alper Kamu, 5 ans, détective. »

Musa, jeune rédacteur publicitaire désœuvré, se fait recruter par un bien curieux employeur : l’Agence Secrète. Au même moment, une certaine École du Bonheur Intergalactique ouvre ses portes dans l’immeuble où vit Musa avec Şaban, son colocataire dévot féru de magazines érotiques. Cette École se révèle l’unique client de l’Agence secrète. Puis un des responsables de l’agence disparaît. Une odeur de bizarre qui va enflammer les fantasmes conspirationnistes de Musa. Commence alors une sorte d’OSS 117 à Istanbul…

Agrémenté d’invités spéciaux tels le Prince Charles ou Superman, embringuant le lecteur jusque sur les côtes de Myconos et dans les sphères de l’absurde, L’Agence secrète est un polar tragico-hilarant qui aurait offert un rôle parfait à Peter Sellers.

ON EN PARLE

Interview passionnante d’Alper Canigüz dans le magazine Focus Vif :    article Alper Canigüz

13329400_1029326830436141_5996388323021205990_o12973023_999108456791312_6802217169124418476_o

« Un livre percutant, drôle, volontairement incisif et corrosif. » L’Express

« Désopilant.«  Marie-Claire

« Un turkish delight excellemment traduit. » L’Obs

« Un peu comme si Peter Sellers rencontrait Jean Dujardin pour interpréter Bons Baisers d’Istanbul. » Lire

« Si vous aimez les récits fantasques et surréalistes, cette histoire où se mêlent extraterrestres, super-héros et le Prince Charles est pour vous avec des scènes toutes aussi cinglées les unes que les autres. » Obsküre Mag

« Une œuvre à la fois inclassable, hilarante et tragique. » Focus Vif

« Très drôle, extrêmement fin dans son écriture et dans l’approche de ses personnages, ce livre est déjà un petit classique dans son genre, une friandise à déguster et re-déguster sans modération. » Le Capharnaüm éclairé

« On trouve dans « L’Agence secrète » une petite touche de folie qui fait penser à certains récits de Raphael Aloysius Lafferty, mais aussi un agréable écho de ces personnages farfelus que l’on rencontre dans la fameux « Club des métiers bizarres » de Gilbert Keith Chesterton. » Mythologica

« Ce roman se lit comme une épopée totalement ubuesque et folle. » Les 8 plumes

« Un polar SF humoristique (…) délirant à plus d’un titre (…), plus c’est drôle plus c’est fun. » Un papillon dans la lune

« Un polar cartoon à Istanbul pour tout savoir, enfin !, sur le Prince Charles. » Délibéré

« Mélange sympathique de pied nickelé, de X-Files et de romans à l’eau de rose. » Palme de la fantaisie sur le blog de Jeanne Desaubry

LES LIBRAIRES

« Un polar qui nous emporte dans les arcanes de l’Agence secrète avec malice. Un roman surprenant, burlesque et complètement addictif ! » Librairie Le Failler

« Coup de cœur inclassable… mais mémorable !
Qu’ont en commun un chat télépathe, une voisine paranoïaque et le Prince Charles ? Bien plus que vous ne l’imaginez ! On se délecte en lisant les (més)aventures de Musa que l’imagination sans bornes d’Alper Canigüz emmène toujours plus loin ! »  Librairie les 3 souhaits