Noir septembre

Inger Wolf
Traduit du danois par Frédéric Fourreau

Noir septembre
  • Parution le 02 avril 2015
  • ISBN 979-10-92145-39-7
  • 21 € - 349 pages

« Une enquête du commissaire Daniel Trokic »

Finaliste du Grand Prix des Lectrices de Elle

Septembre touche à sa fin dans la ville portuaire d’Århus au Danemark. Un soir, Anna, une jeune mère célibataire, ne rentre pas de son jogging quotidien dans les bois. Au matin, on trouve son corps sur un lit de feuilles mortes au milieu d’une clairière, la gorge tranchée, un bouquet de ciguë séchée étalé sur la poitrine… Une mauvaise rencontre ? Mais bientôt le commissaire Daniel Trokic et son équipe découvrent un lien entre Anna et un brillant chercheur en psychiatrie disparu huit semaines plus tôt.

De fausses pistes en rebondissements, la police criminelle d’Århus n’est pas au bout de ses peines…

Inger Wolf livre avec ce polar rythmé, Grand prix du thriller danois, une formidable autopsie des folies humaines.

On en parle

« Il va falloir que vous inscriviez un nouveau nom sur votre liste de noms d’auteurs déjà longue, car avec ce roman, Inger Wolf montre un savoir-faire qui force le respect. » Black Novel1

« Noir Septembre ne se lit pas, il se dévore avidement et sans modération aucune. » Un dernier livre avant la fin du monde

« Le suspense et les rebondissements sont au rendez-vous, le rythme ne faiblit pas et, bien entendu, les pages défilent à toute vitesse. » Plume Libre

« Noir septembre apparaît donc comme un très honnête polar, tendu, rythmé, et qui, non content d’aborder une belle variété de personnages (sociologue, loosers, ethnographe, chercheurs et autres), multiplie habilement les fausses pistes avant de faire apparaître un criminel particulièrement retors. » Mythologica

« Indices, hypothèses et passages plus agités sont au programme de ce polar fort bien maîtrisé. » Action-Suspense

Les libraires

« Inger Wolf montre un savoir-faire qui force le respect. » Librairie Ryst, Cherbourg

« Ce polar ne se lit pas, il se dévore avidement et nous voilà accros pendant seulement 300 pages mais Ouf ! » Librairie Les Mots & les Choses

« Ce polar rythmé et agité aborde un éventail varié de personnages intéressant, nous mène de fausses pistes en fausses pistes jusqu’à un dénouement retors et admirablement maîtrisé ! » Librairie de la Renaissance