Un fond de vérité

Zygmunt Miłoszewski
Traduit du polonais par Kamil Barbarski

Un fond de vérité
  • Parution le 06 janvier 2015
  • ISBN 979-10-92145-33-5
  • 22 € - 480 pages

« Un polar sans concession, qui plonge au cœur de la société et l'histoire polonaise. »

Fraîchement divorcé, Teodore Szacki a quitté son travail de procureur à Varsovie et débarque dans la paisible bourgade de Sandomierz, où il compte bien refaire sa vie. Mais six mois à peine après avoir abandonné l’agitation de la capitale et l’asphyxie de son mariage, il s’ennuie déjà.

Heureusement, devant l’ancienne synagogue de la vieille ville, du travail l’attend : un corps de femme drainé de son sang, tout comme dans un rite sacrificiel juif… Lorsque le mari de la victime subit le même sort, la population de la ville renoue avec des peurs vieilles de plusieurs décennies. Aux prises avec une flambée d’antisémitisme sans précédent, Szacki va devoir plonger dans un passé aux échos douloureux, et tenter de trouver la vérité dans une histoire qui déchaîne toutes les passions.

On en parle

« Zygmunt Miloszewski […] livre des polars impeccablement ficelés qui allient évocations historiques, magmas macabres et une sorte de désinvolture poétique. » Libération

« La plume de Miloszewski est d’une causticité redoutable, son ton celui de l’autochtone qui ne loupe rien des travers des siens ; notre Polonais fétiche signe son premier grand roman. » Le Point – Julie Malaure

« Suspense haletant, mystère complet : cette intrigue policière nous fait découvrir une sociéte polonaise encore très influencée par la religion, les dogmes et les rituels Captivant ! » Avantages

« Habile, Miloszewski construit son récit, l’entremêle avec d’autres, remontant au sombre passé polonais. Il éclaire ainsi le présent en embrouillant l’enquête. Sans jamais lasser. Très fort. » Le canard enchaîné

« Un fond de vérité est donc un polar passionnant, intelligent, remarquablement construit, un des meilleurs de ceux que j’ai lus pendant l’année 2014. Vivement le troisième roman de Zygmunt Miloszewski ! Médiapart – Jacques Teissier

« Mais si la Pologne au nom si doux est bien davantage qu’un décor de théâtre, le grand silence des synagogues nous rappelle qu’elle a aussi sa part dans l’effroyable modernité du XXe siècle. » Sud-Ouest

« Solide, érudit, drôle, Un fond de vérité, du polonais, Zygmunt Miloszewski est un polar de première facture, de très haut niveau, flirtant avec le thriller mais sans tomber dans le piège du grand guignol. » Corse-Matin

« Un roman indispensable par un écrivain qui a la trempe des auteurs majeurs. » Bob Polar

« Une affaire bouclée en quatorze jour, autant de chapitres, tous ouverts comme dans le premier opus par un petit texte remettant cette journée dans son contexte national et international, un régal ! Un grand grand polar d’un superbe auteur qui sera mon premier coup de cœur de cette année, il m’étonnerait fort qu’il n’apparaisse pas dans le top 10 des grandes enquêtes 2015. À signaler également une excellente traduction.» Quatre Sans Quatre TOP 10 Sélection de l’été

« Encore une fois Zygmunt Miloszewski nous régale d’une intrigue malicieuse en plongeant dans le passé diablement trouble de la Pologne sous l¹Occupation nazie. » François Lestavel (Match) pour On l’a lu

« Le romancier polonais use de l’énigme policière comme d’un prétexte. Il renvoie ses compatriotes à leur passé de divisions religieuses. Il tourne en dérision une certaine vision de la nation, ou de la patrie, fondée sur le rejet et l’oppression. Il s’en sort en évitant tous les pièges, à commencer par celui de l’ennui, s’appuyant sur un sens du récit impeccable et un humour subtilement désespéré. Le polar comme prisme d’une culture, comme décodeur d’une société. Une fenêtre qui s’ouvre. » Philippe Lemaire pour On l’a lu Interview de l’auteur

« La plume est vive, rapide, cruelle parfois, drôle toujours. L’auteur excelle dans l’humour noir et joue à merveille des codes et des ressorts du roman policier. » Télérama – Michel Abescat

« Il y a quelque chose de pourri au royaume de Pologne et Zygmunt Miloszewski fait l’inverse de ce que font les polonais : au lieu de cacher l’antisémitisme et d’une manière plus générale le racisme avec des éléments autres, c’est avec le racisme et l’antisémitisme qu’il cache le véritable fond de vérité des crimes commis à Sandomierz ! » Garoupe

« Je ne peux que vous conseiller ce roman polonais, admirable par son intrigue autant que par sa gallérie de personnages. D’une grande richesse à de nombreux points de vue, il sait être aussi captivant que surprenant. Bref, Un fond de vérité est une réussite ! » Libre-R et associés

« C’est très intelligent, parfaitement mené, souvent drôle et, pour finir, original. C’est bon, n’en jetez plus ! Un fond de vérité du jeune auteur polonais Zygmunt Miloszewski s’impose comme la plus belle des surprises en cette année 2015. » Le blog livres

« Un fond de vérité est un grand livre criminel, ambitieux, traitant du poids de la méchanceté et de la bêtise humaine, et dont je vous recommande impérativement la lecture. » Le vent sombre

« Un cocktail des plus réussis qui vous fera passer un excellent moment. A découvrir de toute urgence !! » Plume libre

« Bref, ce deuxième livre installe indubitablement Zygmunt Miloszewski parmi les auteurs de romans noir qu’il est aujourd’hui impératif de suivre.» Encore du noir

« En un mot comme en cent, c’est un excellent roman que vous allez avoir la chance de dévorer si vous tentez l’exotisme à la polonaise. » Unwalkers

« Zygmunt Miloszewski revisite avec malice le passé de son pays dans une intrigue joyeusement baroque, quelque part entre Eugène Sue et Agatha Christie. Un petit bijou d’aventure et d’ironie ! » Paris Match

« Au-delà d’un récit policier particulièrement bien ficelé, l’auteur tire joyeusement les ficelles d’un roman habile et malin, se joue des faux semblants avec virtuosité, distille un humour grinçant. » La soupe de l’espace

« Il fait plus que nous raconter une histoire, il ausculte en profondeur et avec talent la société polonaise d’aujourd’hui, encore tourmentée par son passé. » Coup de cœur de Marc Fernandez pour Métronews

« Les qualités professionnelles que Teodore peut déployer grâce à la spécificité du droit polonais, alliées aux qualités littéraires du livre – l’aisance brillante de la narration dont l’humour s‘active contre tous, y compris le héros – font de ce roman criminel une œuvre percutante contre le bas-fond virtuel des thèses complotistes, la vérité surgissant du marais fangeux de ces mensonges, même. » Bernard Daguerre pour AQUI !

« C’est un pur instant de lecture à côté duquel il ne faut pas passer. La seule déception surgit lorsqu’il vous faut refermer le livre et vous dire que c’est terminé… avec d’emblée l’envie furieuse de retrouver Teodore Szacki et Zygmunt Miloszewski pour une nouvelle enquête. » Un dernier livre avant la fin du monde

« Quel plaisir de retrouver le procureur Teodore Szacki, son esprit vif et son sens de la répartie acéré! » Polars

Les libraires

« Intelligent et captivant ! »
Coup de cœur par Mireille FNAC Lyon Part-Dieu

Coup de cœur Librairie Des livres et nous

Coup de cœur sélection rentrée d’hiver Librairie Le divan

Coup de cœur Librairie Initiales par Rémi Palomares – Atout Livre

Coup de cœur Nouvelle Librairie Baume